Marjolaine Morasse illumine la Salle Claude-Léveillée !

MONTRÉAL– Petit retour ce matin sur l’excellent concert livré hier soir à Montréal par Marjolaine Morasse, qui avait repris là où elle nous avait laissée en février dernier au Ministère, lors du lancement de son premier EP «Chansons de laine.»

Elle nous avait alors offert une belle carte de visite avec des chansons enveloppantes évoquant souvenirs d’enfance, amour, tristesse, petites joies du quotidien, en somme de la vie dans toutes ses ramifications. Des chansons bien ficelées qui laissent présager un avenir rempli de succès pour la jeune auteure-compositrice et interprète de Longueuil.

C’est dans l’espace intimiste de la Salle Claude-Léveillée de la Place des Arts, que Marjolaine Morasse a dévoilé devant un public nombreux et charmé, un copieux bouquet de chansons, qui a fait le tour de l’univers musical de l’artiste teinté de folk et de pop chaleureuse et enveloppante.

«Je suis excessivement heureuse de vous voir en aussi grand nombre. Ce soir, grande soirée de première pour moi. Grande première, avec un nouveau spectacle avec plusieurs chansons inédites. Bienvenue dans cet univers complet de chansons de laine. J’espère que vous allé apprécier le voyage», a lancé l’artiste en ouverture de spectacle, après avoir débuté avec  «Chansons de laine», la pièce titre de son premier EP.

En un peu plus de 90 minutes, Marjolaine Morasse, en très grande forme vocale, nous a offert un concert impeccable, entouré de ses plus fidèles collaborateurs à la création des pièces, de son premier EP, «Chansons de laine» ; les Fred Labrie, Antoine Mainville, Elie Dupuis et Julien Thibault, des musiciens et vocalistes de premier plan.

La prochaine manifestation publique de l’auteure-compositrice et interprète aura lieu le 11 mai à La Maison de la Culture Notre-Dame-de-Grâce. Elle partagera un plateau double en compagnie de Luc De Larochellière dans le cadre du Cabaret Routhier.

Le temps de quelques chansons, Marjolaine Morasse a partagé le micro avec ses amis musiciens et précieux collaborateurs. Ici, on l’aperçoit avec Antoine Mainville, réalisateur de son premier mini-album «Chansons de laine».

En tombée de rideau Marjolaine Morasse en compagnie de son «boy’s club», les hyper talentueux musiciens et vocalistes Elie Dupuis (piano), Fred Labrie (guitare-percussions) et Julien Thibault (basse, violoncelle et percussions).Photographies : André Corbeij © Journal le Montérégien