«You Should Be Dancing», l’hommage aux Bee Gees voit le jour !

CHAMBLY – C’est autour d’un Chamblyen que s’articulera un nouveau groupe musical qui rendra hommage aux Bee Gees. «You Should Be Dancing», a annoncé cette semaine ses couleurs.

Steve Barry, le chanteur principal du groupe, était très fébrile lorsqu’il a créé cette semaine la page Facebook du nouveau groupe hommage 100 % québécois. D’ailleurs, le «Barry» qui suit le prénom de l’artiste est directement inspiré du nom de Barry Gibb, dernier survivant et leader de la célèbre famille du même nom.

« J’ai toujours voulu monter un hommage aux Bee Gees. Cette histoire-là a commencé en 1978 quand j’ai reçu en cadeau d’un ami un 45 tours vinyle sur lequel il y avait la chanson «Night Fever». Je suis tombé en amour avec les voix des Bee Gees. Étant enfant unique, ça m’impressionnait de voir des frères chanter ensemble. J’ai commencé à suivre la carrière des Bee Gees depuis ce moment-là. Et ça dure depuis 50 ans ! », lance Steve Barry.

Au cours des dernières décennies, le Chamblyen a eu à maintes occasions le privilège d’interpréter quelques chansons des Bee Gees sur disque et dans ses spectacles, au sein de diverses formations et en solo. En 2005 , il a participé à une comédie musicale à Ancaster, en Ontario.

« Il n’y a vraiment jamais eu de demandes au Québec pour un groupe hommage aux Bee Gees. Le plus souvent ce sont des groupes de l’extérieur qui viennent se produire ici comme Stayin’ Alive ou Night Fever. Des formations de l’Ontario qui viennent tester le marché québécois. Mais depuis 2017, année du 40e Anniversaire de l’album et du film Saturday Night Fever et la comédie musicale qui connaît présentement beaucoup de succès, on dirait que le Québec se réveille enfin à la nostalgie des Bee Gees», explique le Chamblyen.

Incidemment, c’est à l’invitation de l’une de ses connaissances, Maxime Farago, le fils de feu Johnny, que Steve Barry a pris connaissance d’une demande d’une productrice, Johanne Bean, qui possède dans son catalogue d’artistes, un bel éventail de groupes hommages. Elle cherchait un groupe hommage aux Bee Gees. Le projet You Should Be Dancing était lancé !

« Le nom du groupe est directement inspiré du passage des frères Gibb au Québec. La chanson You should be dancing a été enregistré à l’été 1976, au Studio, à Morin Heights. Comme nous sommes un hommage québécois, c’est un beau clin d’oeil. Nous avons répété pour une première fois cette semaine et la chimie est déjà installée. Dès la première note, j’ai pleuré de joie!» , lance Steve Barry qui est entouré pour ce projet, de musiciens chevronnés qui ont notamment accompagné Marie-Mai, Jamil et Jean Leloup.

Un catalogue impressionnant

Pour plusieurs, le succès des Bee Gees se résume à la période disco, qui régnait sur les palmarès à la fin des années 1970. Or, il n’en est rien. Les Bee Gees ont composé de la musique sur près de cinq décennies.

« Les Bee Gees ont commencé à composer dans les années 1960 ! Ils ont écrit quelques uns de leurs plus gros succès à cette époque: To Love Somebody, Massachussetts…», explique Barry. Avec le groupe hommage, Steve Barry compte bien exploiter l’impressionnant catalogue des Bee Gees.

« On veut surprendre les gens en leur faisant découvrir l’univers complet des frères Gibb. Ils ont écrit beaucoup de succès pour d’autres artistes notamment, Dionne Warwick, Kenny Rogers, Frankie Valli, la chanson thème de Grease. À une certaine époque, ce n’était pas bien vu de chanter du Bee Gees. Là, on vit un retour de l’ascenseur. Les gens qui vont sortir du show vont dire Wow ! J’ai souvent eu par le passé la chance de chanter du Bee Gees sur scène et la réaction des gens est toujours impressionnante. Pas parce que c’est moi qui chante, mais à cause de la qualité des pièces. Oui, il faut savoir accepter sa masculinité pour chanter avec une voix de fausset. Il faut aussi oublier le backlash de la période disco, parce que ça va au-delà de ça. Sur 27 albums studio, les Bee Gees en comptent seulement 2 ½ consacrés au disco », conclut Barry.

Le groupe qui a lancé jeudi sa page Facebook a rallié 130 fans en une seule journée. Pour connaître la suite on vous invite à consulter le :

https://www.facebook.com/hommageauxbeegees/

Sur la photo du haut on aperçoit : Mercury Brown, percussionniste, Stéphane Parenteau, guitariste, Steve Barry, voix, François Therrien, claviériste et Salmon Dolan, bassiste. (Photo: Courtoisie)